Actualités culturelles langues à Rennes - décembre 2017

Page mensuelle dédiée aux activités culturelles autour des langues en VO (allemand, anglais, espagnol) à Rennes. Ou comment continuer à travailler après vos TD de langues vivantes via des projections, des séances de ciné, des festivals, des conférences, des expositions...

Actualités culturelles langues à Rennes - décembre 2017
  1. Des Conférences ?
  2. Du cinéma ?
  3. Un festival ?
  4. Des ateliers de conversations ?
  5. Des expositions ?
  6. Du théâtre ?
  7. De la musique ?

Des Conférences ?

Les relations commerciales avec les Etats-Unis depuis la présidence de Donald J. Trump

Lundi 4 décembre à 18h30 à l'Institut Franco Américain : Les relations commerciales avec les Etats-Unis depuis la présidence de Donald J. Trump

Après un état des lieux de la politique commerciale du Président Trump (accords bi et multilatéraux, taxes, secteurs du protectionnisme), la présentation se focalisera sur les conséquences de tels choix en matière de commerce international et d’importation.
Avec Virginie ROBERT, chef du Service International au journal Les Échos, diplômée de deux universités américaines, vice-présidente de l’European-American Press Club.
En partenariat avec le cercle des Importateurs et Exportateurs d’Ille & Vilaine.
Réservations pour les adhérents : 02 99 79  89 23
 

Le Président Trump et le renseignement américain

Mardi 5 décembre à 18h30 à l'Institut Franco Américain : Le Président Trump et le renseignement américain

Peu après son investiture, le Président Trump s’est rendu au quartier général de la CIA, à Langley, afin d’apaiser les relations avec cette agence qu’il avait étrillée à plusieurs reprises
lors de la campagne présidentielle. Le limogeage, quelques mois plus tard, du directeur du FBI démontre que ses relations avec la « communauté du renseignement » américaine demeurent difficiles. Il s’agira de faire un bilan provisoire de la relation de l’administration Trump avec cet incontournable instrument de la politique étrangère.
 
Gildas Le Voguer est Professeur de civilisation américaine à l’Université Rennes2.

Vendredi 15 décembre à 10h45 aux Champs Libres : Résultats d’analyses sur le corps embaumé de Thomas Craven

Dans le cadre du colloque « Louise de Quengo - Les funérailles multiples des élites bretonnes au XVIIe siècle ».
En relation avec la découverte de la sépulture de Louise de Quengo au Couvent des Jacobins.
D. Hadjouis, P. Andrieux, P.-L. Thillaud, I. Bailly, R. Corbineau, M.-P. Ruas, P. Verdin, D. Lavu, G. Aboudharam, M. Drancourt, P. Froesch, P. Charlier, N. Garnier et J.-B. Huchet.

Conférence. Vendredi 15 décembre, 10h45, Les Champs libres, salle Hubert-Curien, 10, cours des Alliés, Rennes. Gratuit. Réservation avant le 30 novembre.

 

Du cinéma ?

Mary Poppins : séance Cinemaniacs au Diapason

Mercredi 12 décembre à 20h15 : Mary Poppins au Diapason

On ne présente plus cette nounou extravagante qui vole dans les airs... Juste histoire de revigorer la magie de Noël avant l'heure ! 

Séance Cinémaniacs chaque mardi à 20h15
Adhésion au semestre :  étudiant 5 € / Plein tarif 7 €

Un festival ?

Trans Musicales 2017

La 39ème édition des Trans Musicales aura lieu du 6 au 10 décembre.

Au programme : des dizaines de concerts, des expositions, des rencontres, des débats... Retrouvez toute la grille ici !

 

Des ateliers de conversations ?

English Club de Rennes 1

Le lundi soir à partir de 19h30, les lecteurs américains du Scelva vous invitent à discuter en anglais autour d'un verre au pub "Fox & Friends", situé rue de la Monnaie à Rennes.
Une seule date pour le mois de décembre : le lundi 4.

Les ateliers de conversation des Champs Libres

Dans le cadre des rendez-vous du 4C, les Champs Libres organisent régulièrement des ateliers de conversation en anglais, allemand ou espagnol. Pour connaître les prochaines dates, rendez-vous sur la page des 4C des Champs Libres

Des expositions ?

Jusqu'au 7 janvier 2018 aux Champs Libres : «Luanda Kinshasa » de Stan Douglas

Dans Luanda-Kinshasa, l’artiste canadien Stan Douglas, photographe et cinéaste internationalement reconnu pour ses installations vidéo, met en scène un enregistrement fictif, dans un décor qui reconstitue jusque dans les moindres détails le studio de la Columbia Records, à New York.
Installé dans une église arménienne désaffectée sur la 30e rue, le studio était apprécié par des artistes de tous horizons : Leonard Bernstein, Johnny Cash, Aretha Franklin ou encore Charles Mingus. Il a accueilli entre 1949 et 1981 certains des enregistrements les plus fameux du 20e siècle : Kind of blue de Miles Davis (1959), Highway 61 revisited de Bob Dylan (1965) et The Wall de Pink Floyd (1979), figurant parmi les disques fondateurs enregistrés à "The Church". Stan Douglas a travaillé à plusieurs reprises sur les racines africaines de la scène musicale new-yorkaise du début des années 70. Des influences musicales étrangères et une affinité avec l'afrobeat sont clairement identifiables dans le studio reconstitué ici, de même qu'un intérêt marqué pour la fusion des sons et des genres. Luanda-Kinshasa s'inspire du portrait des Rolling Stones enregistrant leur tube Sympathy for the Devil (Sympathy for the Devil, 1968) filmé par Jean-Luc Godard. Le film est connu pour mêler des plans du groupe enregistrant et réenregistrant des passages du morceau, avec à première vue sans rapport, des coupes sur des militants des Black Panthers. La confrontation des deux univers abouti à une métaphore du climat politique de l'époque.

Exposition. Du mardi 10 octobre 2017 au dimanche 7 janvier 2018, Les Champs Libres, salle Anita Conti, 10, cours des Alliés, Rennes. Gratuit.

Du théâtre ?

Du vendredi 1er au samedi 16 décembre 2017 au TNB : Nachlass - Pièces sans personnes (Théâtre déambulatoire)

« Mot allemand, Nachlass signifie littéralement "laisser après"»

Laissez-vous guider pour cette émouvante immersion à la frontière de l'au-delà
Entre exposition et représentation, fiction et document, les pièces de Rimini Protokoll déjouent les habitudes spectatrices. 
Dans cette veine immersive, Nachlass est composé de huit espaces dans lesquels le spectateur est invité à entrer. Chacune de ces chambres est consacrée au « Nachlass » (héritage) d’une personne qui a anticipé sa disparition, en réunissant objets, meubles, témoignages audio ou vidéo… 
Mise en scène d’une transmission, projection d’une mémoire, que souhaitons nous laisser ? Quel est notre legs ? Comment voulons-nous que les autres se souviennent de nous ? Les Berlinois du collectif Rimini Protokoll ont invité huit personnes à composer ces pièces de vie et de mort. De la secrétaire à l’ingénieur, du graphiste à la diplomate, chacun prépare son départ, livre un témoignage touchant, jamais morbide, et qui parle pour tous.

Du mardi 5 au samedi 9 décembre 2017 au TNB : Songes et métamorphoses - Ovide / Shakespeare / Guillaume Vincent

Jubilatoire mise en miroir : Guillaume Vincent s’amuse à mettre  en regard deux immenses textes, Les Métamorphoses d’Ovide et Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare. Il tisse les langages, brouille les identités, exalte les paradoxes. 
Comédiens amateurs (enfants), professionnels aguerris ou débutants, chanteuses, improvisations, musique live, atmosphère cinématographique, film fantastique et comédie burlesque… Guillaume Vincent et sa troupe à l’énergie communicative jouent de tous les codes pour nous  dire : au théâtre tout peut arriver. 
Guillaume Vincent fait partie d’une génération de jeunes metteurs en scène qui créent un théâtre résolument contemporain, à l’esthétique puissante et aux influences multiples (cinéma, télévision, musique, arts visuels), dans lequel affleure le portrait d’une jeunesse en proie aux doutes et aux questionnements. 
Guillaume Vincent a, notamment, mis en scène Nous, les héros de Lagarce puis Histoire d’amour (Dernier chapitre) de Lagarce au Festival Impatiences 2007. En 2012, il écrit et met en scène La Nuit tombe … au Festival d’Avignon et Rendez-vous gare de l’Est. En 2016,  il crée Songes et Métamorphoses repris au Théâtre national de l’Odéon. Il travaille aussi pour l’opéra.

 

De la musique ?

Vendredi 01 décembre à 12h30 : conférence-concert "Les grands noms du jazz : Herbie Hancock" par Vincent Bourgeyx aux Champs Libres

Né en 1940, le pianiste Herbie Hancock débute sa carrière dans les années 60 et rejoint le légendaire second quintet de Miles Davis, au sein duquel il redéfinit le rôle de la section rythmique. Ensuite, il n'a de cesse de jouer avec de grands jazzmen et d'expérimenter les mélanges avec d'autres styles de musique comme le funk, le rock, ou encore la pop. C'est l'un des jazzmen les plus influents qui a su populariser cette musique avec des tubes comme Cantaloupe island ou Watermelon man. Il a d'ailleurs été nommé ambassadeur du jazz à l'Unesco depuis 2011.
Avec Vincent Bourgeyx : piano - Julien Alour : trompette - Yoni Zelnik : contrebasse - Thomas Galliano : batterie.
Salle de conférences Hubert Curien / En partenariat avec Planète Jazz

Dimanche 3 décembre à 15h00 à l'église Sainte Melaine : Concert Gospel Christmas

110 Voix dirigées par la chanteuse Sonya Pinçon et accompagnées au piano par Edouard Leys et Stéphane Stanger aux percussions.
5 chorales réunis autour du Christmas Gospel : Song of Freedom, SunnySide Gospel, New Spiritual, GospelFriends, Holy River Gospel?

Vendredi 07 décembre à 20h30 au Diapason : concert Franco-allemand De Weber à Wagner avec le Melting Notes Orchestra

En association avec le Centre franco-allemand de Rennes, le quatuor de clarinettes "Becs de scène", le clarinettiste soliste Frédéric Clauss et le Melting Notes Orchestra sous la direction de Stéphanie Lochet et Christian Bothe vous propose un programme de Weber à Wagner.

Le lundi 11 décembre à 20h00 au TNB : Rufus Wainwright

Un moment intimiste où l'artiste déploiera son art, au piano et à la guitare.
Mélodiste baroque, compositeur et parolier hors pair, Rufus Wainwright n’aime rien moins qu’explorer différents univers artistiques. Forte personnalité (il a publié une intégrale de son œuvre à l’âge de 38 ans seulement), il est un des plus sûrs talents de sa génération dans un registre qui va du folk à la pop en passant par la comédie musicale et l’opéra. Il est prix Juno du meilleur album alternatif à deux reprises. Son premier album, en 1998, lui vaut d’être élu « révélation de l’année » par le magazine Rolling Stone, qui vante son originalité et la qualité de ses chansons et orchestrations, et voit en lui un nouveau Jeff Buckley, chanteur auquel il a souvent été comparé. Il multiplie ensuite les rencontres et les collaborations et on le retrouve sur de très nombreux albums-hommages et bandes originales de films (I Am Sam, Shrek, Le Secret de Brokeback Mountain, etc.), où il chante quelquefois des compositions inédites et surtout des reprises, dont sa version de la Complainte de la butte de Georges Van Parys, enregistrée en français pour la production hollywoodienne Moulin Rouge.
Il recrée en concert l’album live de Judy Garland au Carnegie Hall de 1961, considéré comme « le plus grand événement dans l’histoire du show-business ». Récemment, il poursuit son incursion dans l’art lyrique, par l’orchestration, en arrangeant neuf sonnets du poète William Shakespeare interprétés par une pléiade d’acteurs et produits par Marius de Vries. 

En première partie : Mika Hary

Tout commence par un murmure. Des mots d’amour et de liberté. Mika Hary vous invite chez elle. Sur son premier EP, When Morning Comes,  elle nous emmène déjà en voyage avec six titres. Impossible de ne pas succomber à la puissance de sa voix.
Une pop mâtinée de jazz, portée par une voix cristalline à la Feist, évoquant la délicatesse et l’élégance d’une Agnès Obel — entre intimité et mélancolie, profondeur et légèreté.

Le lundi 11 décembre à 20h00 au Tambour : Aleph, par le quatuor Asterion

Aleph est un spectacle qui peint l’Argentine sous ses multiples cultures, couleurs, dans un dialogue artistique entre tradition et modernité, mis en scène pour créer une œuvre qui s’adresse à tous. C’est le moyen de partager avec le public trois passions qui réunissent les membres du quatuor Asterion : la musique argentine, l’œuvre de Jorge Luis Borges et la création vidéo.
Le Quatuor Asterion réunit quatre guitaristes formés au Pont Supérieur, pôle d’enseignement supérieur dans le domaine du spectacle vivant Bretagne / Pays de la Loire.
Guitares : Yann Barreaud, Cyril Couchoux, François Fontes, Anne-Laure Guilloit
Création vidéo : Flavio Rumolino
Composition musicale contemporaine : Arturo Gervasoni
Composition électro-acoustique : Cyril Couchoux
Mise en scène - création lumière : Lena Paugam
 

Concert de jazz : Byard By Us

Jeudi 14 décembre à 20h00 à l'Institut Franco-Américain : Concert de jazz : Byard By Us

Pierre Christophe joue Jaki Byard : du swing en toute liberté, en finesse et légèreté, telle est la proposition qui nous est faite par le grand pianiste de jazz Pierre Christophe qui célébrera pour l’occasion son maître, Jaki Byard. Ce dernier, accompagnateur entre autres de Mingus et Dolphy, fut reconnu pour son inspiration et sa grande polyvalence musicale et stylistique.
Concert organisé en partenariat avec le collectif la Marquise et Jazz à l’Etage - durée 1h15
Tarif : 10€ /7€ (Adhérents IFA, la Marquise et étudiants) - Réservations : 02 99 79 89 22/23

Jeudi 14 décembre à 20h00 au Tambour : Duo Azulejos

En reprenant la version de 1916 de L’Amour Sorcier créée il y a un peu plus de 100 ans, le Duo Azulejos et Vero LP rendent hommage au grand compositeur espagnol Manuel de Falla dans cette pièce d’une rare intensité et expressivité musicale.
La transcription pour guitare et marimba, en même temps très moderne dans sa conception et totalement évidente à l’audition, donne une densité étonnante à l’œuvre qui n’en manque déjà pas.
La présence de la chanteuse et récitante Vero LP permet de lier encore mieux la trame du drame grâce à des vers de Federico Garcia Lorca.
Le poète musicien est également présent grâce aux Chansons populaires anciennes, qu’il a recueillies et harmonisées, ce qui rehausse encore l’intérêt de la soirée.
Duo Azulejos
Lætitia Caro-Gourvennec (Guitare) et Huggo Le Henan (Marimba)
Avec VERO LP (chant – récit)

Vendredi 22 décembre à 12h30 aux Champs Libres : Rencontre-concert avec Rhiannon Giddens

Rhiannon Giddens, révélée par le film des frères Coen « Inside Llewyn Davis », est la nouvelle étoile du blues et l’invitée de Grant Llewellyn, directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Bretagne.
D'ascendance afro-américaine et irlandaise, elle s'est tournée vers un répertoire charriant avec lui les histoires douloureuses de l'esclavage, de l'exil, de la guerre civile et de la lutte pour les droits civiques, sans négliger le lyrisme des ballades irlandaises. C'est tout cet héritage musical que Rhiannon Giddens viendra présenter à Rennes. Animation : Arnaud Wassmer En partenariat avec l'OSB, Orchestre Symphonique de Bretagne.

Blues. Vendredi 22 décembre, 12h30, Les Champs Libres, salle de conférences, 10, cours des Alliés, Rennes. Gratuit. Contact et réservation : 02 23 40 66 00.