Chili en ébullition - Des DVD

Reflets de l'Histoire avec un grand H ou simple témoins de la vie du pays, le cinéma permet de découvrir le Chili. A compléter avec quelques films documentaires.

  1. Bonsái
  2. Colonia
  3. Gloria
  4. Huacho
  5. Ilusiones ópticas
  6. La Buena Vida
  7. La danza de la realidad
  8. Mon ami Machuca
  9. Neruda
  10. No
  11. Poesía sin fin
  12. Rara
  13. Santiago 73, post-mortem
  14. You’ll never be alone
  15. Documentaire : Le bouton de nacre
  16. Documentaire : Le procès Pinochet : un procès pour l'histoire, un film pour la mémoire

Bonsái

Bonsai

Bonsái / Cristian Jimenez (2011)

Julio rencontre un vieil écrivain qui cherche un assistant pour dactylographier son dernier roman, mais il n'est pas retenu. Pour donner le change à Blanca, sa maitresse occasionnelle, il décide d'écrire un manuscrit qu'il fait passer auprès d'elle pour celui du romancier. Il s'inspire de son histoire d'amour passionnelle avec Emilia, huit ans plus tôt, lorsqu'ils étaient tous deux étudiants en littérature et que chacun prétendait avoir lu Proust...Où commence la fiction, où s'arrêtent les souvenirs ? Dans ce va-et-vient entre littérature et réalité, les sentiments deviennent aussi complexes et fragiles que l’architecture délicate d’un bonsaï.​

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible à la BU Centre (salle A)

Colonia

Colonia

Colonia / Florian Gallenberger  et Torsten Wenzel  (2016)

Colonia raconte l’histoire de Lena, une hôtesse de l’air pour Lufthansa et de son petit ami Daniel, étudiant allemand, ils se retrouvent entraînés dans le coup d'État du 11 septembre 1973 au Chili. Les masses sont dans les rues pour protester contre le général Pinochet, les partisans du président déchu Salvador Allende sont alors raflés par l’armée sous les ordres du général. Le jeune couple est arrêté et emmené au stade national comme des milliers de manifestants. Les gens y sont fusillés sur place, d’autres sont enlevés. Lena est témoin de l’enlèvement de Daniel par une camionnette. Elle découvre qu’il est retenu prisonnier par la police secrète de Pinochet dans une zone bouclée, située dans le Sud, appelée Colonia Dignidad (qui se présente comme une mission caritative) dirigée par le prédicateur Paul Schäfer, un endroit d’où personne ne s’échappe. Lena décide de rejoindre ce camp afin de retrouver Daniel.

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible au Centre de Ressources du Scelva (Beaulieu - bâtiment 26)
--> Disponible à la BU Centre (salle A)
 

Gloria

Gloria

Gloria / Sebastián Lelio (2014)

Gloria est une femme divorcée de 58 ans. Ses enfants ont quitté la maison mais elle n'a aucune envie de passer ses jours et ses nuits seule. Déterminée à défier l'âge et la solitude, elle s'embarque dans un tourbillon de fêtes à la recherche d'un instant de gratification, qui ne mène habituellement qu'à la déception et au vide. Mais lorsqu'elle rencontre Rodolfo, un ancien officier naval de sept ans son aîné, elle se sent immédiatement conquise. Mais alors que leur relation devient permanente, les défis du quotidien forcent Gloria à confronter ses propres secrets.

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible au Centre de Ressources du Scelva (Beaulieu - bâtiment 26)
--> Disponible à la BU Centre (salle A)
--> Disponible à la BU Santé (salle M. Winkler)
 

Huacho

Huacho

Huacho / Alejandro Fernández Almendras (2009)

Au sud du Chili, c'est la fin de l'été, quatre membres d'une famille paysanne vont et viennent, chacun à ses occupations. Le monde qui les entoure change trop vite, ils ont du mal à le comprendre et à s'y adapter. C'est un monde dans lequel un jeu vidéo, une nouvelle robe sont plus précieux qu'un litre de lait ou un verre de vin. Un monde nouveau, globalisé qu'ils ne reconnaissent pas mais qui est bel et bien là.

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible au Centre de Ressources du Scelva (Beaulieu - bâtiment 26)
 

Ilusiones ópticas

Ilusiones ópticas

Ilusiones ópticas / Cristian Jimenez (2010)

Dans un centre commercial, le nouveau vigile devient l’amant d’une bourgeoise cleptomane. Un skieur aveugle recouvre la vue et découvre un monde moins réjouissant qu’il ne l’avait espéré. Une entreprise offre à son personnel, contre performances optimales, des opérations de chirurgie esthétique, seins, nez et autres implants capillaires, au choix. Un cadre quinquagénaire fait un stage d’"out placement" ou "comment se faire virer en douceur et dire merci". À l’extérieur il pleut, mais au centre commercial il fait toujours 24°. L’hiver passe, tout semble irréel. Illusions d’optique...

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible à la BU Centre (salle A)
 

La Buena Vida

La Buena Vida

La Buena Vida / Andrés Wood (2008)

Santiago du Chili, aujourd'hui. Teresa, assistante sociale spécialisée dans la contraception, croit tout contrôler dans sa vie jusqu'au jour où elle apprend que sa fille de 15 ans est enceinte. Edmundo, un coiffeur de 40 ans sans ambition vit encore chez sa mère et veut s'acheter une voiture ou... renouveler le caveau familial. Mario, clarinettiste, postule à l'orchestre philharmonique mais finit dans celui des carabiniers. Quant à Patricia, mère d'un jeune bébé, elle se laisse aller à la dérive, emportée par le courant de la vie. Ces habitants se croisent dans la cité en mouvement sans se voir, absorbés par le quotidien de leur propre existence.

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible au Centre de Ressources du Scelva (Beaulieu - bâtiment 26)
--> Disponible à la BU Centre (salle A)
 

La danza de la realidad

La Danza de la realidad

La danza de la realidad / Alejandro Jodorowsky (2013)

Exercice d’autobiographie imaginaire, Alejandro Jodorowsky nous raconte son enfance dans la petite ville de Tocopilla. Confronté à une éducation très dure et violente, au sein d’une famille juive déracinée, il réinvente sa famille et notamment le parcours de son père Jaime jusqu’à la rédemption, réconciliation d’un homme et de son enfance.

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible à la BU Centre (salle A)
 

Mon ami Machuca

Mon ami Machuca

Mon ami Machuca / Andrés Wood (2005)

Gonzalo Infante, issu des beaux quartiers, et Pedro Machuca, qui survit dans un bidonville, tous deux âgés de onze ans se rencontrent sur les bancs de l’école grâce à l’initiative idéaliste du Père Mac Enroe : permettre aux enfants de milieu défavorisé d’intégrer le collège catholique très huppé qu’il dirige. Son but : apprendre à tous le respect et la tolérance au moment où le climat politique et social se dégrade dans le pays… De cette atmosphère fiévreuse naît une amitié profonde entre les deux garçons qui partagent un premier amour, des rêves de justice et un instinct de rébellion. Ensemble, ils seront les témoins impuissants du coup d’Etat sanglant qui signe la fin de l’époque d’Allende…

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible au Centre de Ressources du Scelva (Beaulieu - bâtiment 26)
--> Disponible à la BU Centre (salle A)
 

Neruda

Neruda

Neruda / Pablo Larraín (2016)

1948, la Guerre Froide s’est propagée jusqu’au Chili. Au Congrès, le sénateur Pablo Neruda critique ouvertement le gouvernement. Le président Videla demande alors sa destitution et confie au redoutable inspecteur Óscar Peluchonneau le soin de procéder à l’arrestation du poète. Neruda et son épouse, la peintre Delia del Carril, échouent à quitter le pays et sont alors dans l’obligation de se cacher. Il joue avec l’inspecteur, laisse volontairement des indices pour rendre cette traque encore plus dangereuse et plus intime. Dans ce jeu du chat et de la souris, Neruda voit l’occasion de se réinventer et de devenir à la fois un symbole pour la liberté et une légende littéraire.

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible au Centre de Ressources du Scelva (Beaulieu - bâtiment 26)
--> Disponible à la BU Centre (salle A)
 

No

No

No / Pablo Larraín (2012)

En 1988, sous la pression internationale, Augusto Pinochet est contraint de consulter le peuple par référendum au sujet de son maintien au pouvoir pour huit années supplémentaires. Pour la première fois depuis le coup d'État du 11 septembre 1973, l'opposition peut s'exprimer librement à la télévision durant 15 minutes par jour dans le cadre de la campagne officielle. 
Les partisans du « non » font appel aux services du jeune publicitaire René Saavedra (Gael García Bernal). Celui-ci va déconcerter les partisans du régime en place, mais aussi ses propres compagnons, en misant sur une campagne positive placée sous le signe de la joie, la seule susceptible selon lui de séduire les indécis, jeunes ou âgés. Il est confronté à diverses tentatives d'intimidations et de pressions, dont celles du directeur de sa propre agence, conseiller pour la campagne en faveur du « oui ». Alors que les sondages et les résultats partiels annoncent une victoire du « oui », le soir du 5 octobre 1988, René Saavedra apprend sans réussir à y croire que le « non » l'a largement emporté, marquant la fin du régime militaire d'Augusto Pinochet et ouvrant la voie à la transition démocratique chilienne.

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible au Centre de Ressources du Scelva (Beaulieu)
--> Disponible à la BU Centre (salle A)
 

Poesía sin fin

Poesía sin fin

Poesía sin fin / Alejandro Jodorowsky (2016)

Alejandro et ses parents ont quitté Tocopilla pour s'installer à Santiago. Alors que son père souhaite qu'il devienne médecin, le garçon rêve de devenir poète. Après avoir quitté sa famille, il fréquente les milieux artistiques et rencontre notamment les poètes Enrique Lihn, Nicanor Parra et Stella Díaz Varín.
Ce film est la suite de La danza de la realidad sorti en 2013.

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible au Centre de Ressources du Scelva (Beaulieu - bâtiment 26)
--> Disponible à la BU Centre (salle A)
 

Rara

Rara

Rara / Pepa San Martín  (2016)

Depuis le divorce de leurs parents, Sara, 12 ans, et sa petite sœur Cata vivent avec leur mère et la compagne de celle-ci. Leur quotidien, fait de tendresse et de complicité, ressemble à celui d’autres familles. Lorsque leur père tente d’obtenir leur garde, l’équilibre de la famille semble mis à l’épreuve…

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible au Centre de Ressources du Scelva (Beaulieu - bâtiment 26)
--> Disponible à la BU Centre (salle A)
--> Disponible à la BU Santé (salle M. Winkler)
 

Santiago 73, post-mortem

Santiago 73 post mortem

Santiago 73, post-mortem / Pablo Larraín (2010)

À Santiago du Chili, en septembre 1973, Mario, fonctionnaire à l'Institut médico-légal, la quarantaine environ, retranscrit des rapports d'autopsie. Sa seule passion c'est Nancy, sa voisine du trottoir d'en face qu'il ne cesse d'admirer. Celle-ci est une danseuse de cabaret, vivant chez ses parents et refusant d'admettre son âge. Elle ignore l'existence même de Mario. Ils parviennent cependant à lier connaissance, mais les événements politiques - le coup d'État militaire d'Augusto Pinochet - interrompent brutalement cette aventure. Un matin, au réveil, Mario trouve l'appartement de Nancy abandonné et saccagé. À la morgue où travaille Mario, les cadavres s'entassent, y compris celui du Président de la République, Salvador Allende.

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible à la BU Centre (salle A)
--> Disponible à la BU Santé (salle M. Winkler)
 

You’ll never be alone

You'll never be alone

You’ll never be alone / Alex Anwandter  (2016) – Titre original : Nunca vas a estar solo

Alors que Juan, son fils homosexuel, entame une relation et s'apprête à passer une importante audition, Pablo se bat pour que son entreprise survive, en y investissant son propre argent. La communication entre les deux n'est pas facile, d'autant que Pablo n'est pas souvent pas à la maison. Quand son fils est victime d'une grave agression homophobe, Pablo, bouleversé, se lance à la poursuite des coupables.

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible au Centre de Ressources du Scelva (Beaulieu - bâtiment 26)
--> Disponible à la BU Santé (salle Martin Winkler)
 

Documentaire : Le bouton de nacre

Le Bouton de nacre

Le bouton de nacre / Patricio Guzmán (2015) – Titre original : El botón de nácar

En ayant pour fil conducteur le rapport à l'eau qu'entretient le Chili, le film évoque des épisodes historiques chiliens tels que l'histoire des Amérindiens de Patagonie (Kawésqar, Tehuelches, Selknam, Mánekenk, Yagan) qui ont été massacrés, déportés, déculturés et dont il ne reste de nos jours que de rares descendants, et le Coup d'État du 11 septembre 1973 et la répression qui a suivi durant le régime militaire d'Augusto Pinochet.

Plus d'infos sur le blog Le Scelva fait son cinéma

--> Disponible à la BU Centre - salle A (Cote DVD 900 GUZ)
 

Documentaire : Le procès Pinochet : un procès pour l'histoire, un film pour la mémoire

Le Procès Pinochet

Le procès Pinochet : un procès pour l'histoire, un film pour la mémoire / Fabien Lacoudre et de Sarah Pick (2015)

Années 70. Quatre Français disparaissent sous la dictature militaire du général Pinochet. En 2010, la cour d’assises de Paris juge en absence quatorze responsables pour arrestations et séquestrations arbitraires accompagnées d’actes de torture et de barbarie dans le cas de la disparition des quatre citoyens français.35 ans après le coup d’Etat et 4 années après la mort de l’ancien dictateur, le procès reconstitue, audience après audience, de manière implacable, les circonstances de l’élimination des quatre Français dans le contexte du Chili de la junte militaire. Au-delà de ces quatre cas, le procès met pour la première fois en accusation l’ensemble du système répressif de la dictature du général Pinochet qui a régné au Chili de 1973 à 1990.

--> Disponible à la BU Centre - salle A (cote DVD 340 LAC)